09/07/2021

BLOG | VivaTech 2021 : une édition sous le signe de la santé ! - Episode 3

Par Catherine Couchoud

La santé était vraiment au cœur des préoccupations de cette édition 2021 de VivaTech ! La santé des exposants et visiteurs « in person » tout d’abord était une priorité : il a fallu se soumettre au test PCR, à la jauge et aux mesures barrières strictes. C’était rassurant pour un premier retour sur un salon professionnel après la pandémie !

 

 

Et la healthtech était d’autant plus au cœur du sujet : la crise sanitaire n’a fait que souligner l’intérêt et le potentiel des innovations dans le numérique en santé ainsi que la nécessité d’accélérer dans ce domaine.

 

Alors, serons-nous bientôt soignés par des intelligences artificielles en fonction de big data directement collectées depuis nos organismes ? Allons-nous bientôt devoir choisir parmi des centaines d'applications mobiles gratuites pour nous soigner ?

 

Beaucoup d’innovations époustouflantes sur le salon cette année encore, même si cette année, ce n’était pas juste la tech pour la tech, mais plutôt une tech qui fait sens.

 

Nous avons noté également une nette prise de conscience des grands groupes autour des impératifs de l’open innovation et du rôle crucial de ces grands acteurs dans l’animation d’écosystèmes d’open-innovation.

 

Après « hybride », « écosystème d’open-innovation » est un autre des mots clés que nous avons retenu de ce salon.

 

Parmi les grands acteurs de la santé, Sanofi était présent pour la 4ème année consécutive avec l’un des stands majeurs du salon. C’était l’occasion pour eux d’annoncer la création de leur incubateur #Future4care.

 

Future4Care Santé VivaTech

 

#Future4care est un nouvel incubateur dont la mission est de propulser des startups innovantes pour accélérer le progrès en santé numérique en Europe et dans le monde. Un véritable écosystème d’open-innovation, d’une ampleur unique en Europe en partenariat avec Capgemini, Generali et Orange. Le Biopark s’étendra sur un espace de 6400m2 au cœur de Paris : espace de travail, de networking, de réception qui propose un accompagnement personnalisé pour les startups autour d’un parcours de labs thématiques (medical regulatory lab, data & IA lab …)

 

F4C prévoit aussi la création d’un institut qui proposera du contenu lié à la santé numérique et délivrera un label de référence.

 

Future4Care Santé VivaTech

 

Un peu perdus dans l’agenda VivaTech entre les conférences qui avaient lieu sur place, sur le stage, et celles qui étaient seulement diffusées en ligne, (@VivaTech, il vous reste des progrès à faire en matière de parcours utilisateur dans un salon hybride) nous avons dû jongler entre l’application et les allées du salon pour ne pas manquer les interventions sur les tendances à venir en santé.

 

Et les grands changements en termes de nouveaux traitements viendront bel et bien de la tech et du digital !

 

« La pharma est probablement une des dernières grandes industries modernes à se faire disrupter par la tech, la data et le digital » a déclaré Paul Hudson, CEO de Sanofi, interviewé par Melissa Bell de CNN. « Nous en sommes venus récemment à recruter des collaborateurs qui n’ont aucune expérience en biologie mais ont des formations d’ingénieurs en informatique pour accélérer la découverte de nouveaux médicaments ou pour trouver des traitements qui agiront différemment comme c’est le cas pour le vaccin contre le Covid-19. »

 

Sanofi Santé VivaTech

 

« C’est véritablement un nouveau monde pour notre industrie. La transformation est telle que nous renforçons activement notre présence sur les salons de la tech. Sanofi est ouvert pour développer des projets avec le monde de la tech, avec les startupeurs et les entreprises du digital. Nous avons besoin d’eux pour nous aider à nous disrupter nous-mêmes ! L’exploitation des masses de données de santé que nous collectons chaque jour nous ouvre d’immenses perspectives car aujourd’hui nous nous contentons d’en archiver la plupart ! Avec les bons data scientists, nous serons en capacité de découvrir des traitements contre le cancer que nous n’aurions jamais pu imaginer jusqu’ici. »

 

Adeptes de la sérendipité propre à ce type de salons, nous avons arpenté les allées du salon (un vrai plaisir cette année grâce à la jauge qui permettait de circuler facilement) et repéré quelques pépites qui seront peut-être bientôt des licornes de la FrenchTech, en tout cas, on le leur souhaite :

 

N°1 Bodyo AI pod @mybodyo Une cabine autonome de check-up en libre-service au design futuriste vous livre un bilan de santé avec 26 mesures vitales en 6 minutes ! Insonorisée, elle permet de garantir la confidentialité des téléconsultations avec des capteurs de classe médicale entièrement intégrés.

 

Bodyo AI pod Santé VivaTech

 

N°2 Themis @BaracodaGroup : un miroir intelligent équipé de capteurs et d’une caméra qui détecte tout le spectre de la lumière et peut évaluer la température corporelle aussi bien que votre teint ; il est à la fois miroir connecté et partenaire de santé puisqu’il connecte aussi d’autres objets connectés pour se substituer à un smartphone.

 

Themis BaracodaGroup Santé VivaTech

 

Moins spectaculaire visuellement mais révolutionnaire pour les patients, nous avons découvert Posos @posos_tech, qui croise toute l’information sur les médicaments avec le profil d’un patient pour aider les médecins à valider leurs choix thérapeutiques

 

Le mode hybride du salon est intéressant pour se documenter en amont de la visite ; un exemple avec la page de Posos qui nous dit (presque) tout en un coup d’œil !

 

Posos Santé VivaTech

 

Nous avons aussi remarqué ExactCure @exactCure, l’intelligence artificielle au service d’une santé personnalisée : leur jumeau numérique simule l’efficacité et les interactions des médicaments dans l’organisme du patient en fonction de ses caractéristiques personnelles et permet d’éviter les surdoses et les interactions médicamenteuses.

 

ExactCure Santé VivaTech

 

Tribvn_Healthcare @tribvn_HC met l’imagerie numérique au service du diagnostic : il contribue à la transformation digitale du diagnostic des cancers en concevant des solutions qui permettent la gestion, l’analyse et le partage des images cellulaires tant pour les laboratoires du diagnostic que les industriels pharma & biotech.

 

Des collaborateurs des startups Posos, Tribvn Healthcare et Exactcure ont d’ailleurs participé cette semaine à l’un des ateliers collaboratifs de Klee Digital Xperience au service de l’ANS (Agence du numérique en santé) que Klee Group accompagne dans le cadre d’une nouvelle offre de services destinées aux industriels de l’e-santé.

 

Les startups constituent un nouveau pôle d’attention pour les services du numérique en santé qui nécessitent un accompagnement spécifique.

 

 

Leurs innovations en termes d’usages se heurtent souvent à un vide juridique et sont délicates à mettre en conformité auprès du régulateur de l’Etat. Elles sont donc preneuses de toute opportunité de co-construction proposée par les services de l’Etat !

 

Un des grands facteurs d’innovation sera clairement lié à la bonne orchestration du partage de données sécurisées par l’Etat, notamment via l’ANS !

 

Le digital est une opportunité unique pour imaginer de nouvelles solutions au service des patients !

 

Avec VivaTech, la France est bel et bien au cœur de l’écosystème entrepreneurial mondial !